LIVRES, CONFERENCES.....
Vous êtes sur le site d'Anne-Marie MOLINIE
search_left
Bienvenue sur mon site

                              Une brève biographie :

Native du Lot-et-Garonne, Anne-Marie MOLINIE est sociologue. 
A l’école Doctorale (Université Victor Segalen de Bordeaux), elle est inscrite pendant 2 ans au LARSEF (laboratoire de recherches sociales en éducation et en formation). Dans le cadre universitaire, elle participe à des travaux de recherches et publie :

- « Œdipe dans tous ses états »
- « Les transferts psychanalytiques dans la relation d’aide »
- «De l’enfant maltraité à l’enfant agresseur : Histoires de construits sociaux de violences institutionnelles »
- « Inceste et résilience : d’un impossible à l’autre »…

Aujourd’hui, elle opte pour des écrits qui s’ouvrent sur un public plus large (roman, biographie) et propose également des conférences.
Vivant désormais en Charente Maritime, elle s’investit dans la vie associative et politique locale (Maire adjointe, membre de plusieurs conseils d'administrations, membre bénévole dans le secteur associatif...) 

Vous pouvez laisser vos suggestions et commentaires à l'adresse suivante :
annemariemb@orange.fr...
Bonne lecture et bonne visite.

Un livre vous intéresse ?  Pour le commander :
www.publibook.com ou par mail : annemariemb@orange.fr (par mail, les frais de port sont gratuits...et vous pouvez demander une dédicace....)

Autre lien : www.festi-classique.com

 

Un film promotionnel réalisé par la maison d'édition PUBLIBOOK sur l'un de mes livres "Hiram ou la parole perdue" 

Une idée cadeau ??? Si ce livre vous intéresse, merci de me contacter ... A bientôt.

 
Livres déjà édités
 
Dossier de presse
 
Vign_DSCF0818

Extraits du livre : « Le chemin inversé"


Paru en mars 2015


Ce livre est conçu un peu comme un journal intime et amène le lecteur à la fois au Népal et dans un drôle de voyage intérieur.
 

Extrait 1 : Une rencontre avec d’autres auteurs a été organisée au « Comptoir des Latitudes » à Saintes. C’était sympa. J’aime ces moments de rencontres et d’échanges. Parfois, des auteurs ne jouent pas le jeu de l’échange et ne montrent que ce qu’ils ont envie de montrer, même si l’image qu’ils veulent donner n’est pas en adéquation avec ce qu’ils sont.
La relation alors ne s’établit pas, cela sonne creux, vide, le regard de l’un n’accroche pas le regard de l’autre, cela à dessein.
Ne  dit-on pas que le regard est le miroir de l’âme…et dans ce cas, ils ne veulent pas montrer la leur.
Lorsque la relation, même fugace, s’établit, la relation « vraie » elle est souvent pleine de poésie, de partages. Parfois, elle est amusante, parfois elle est pleine d’interrogations et me permet d’avancer plus loin et peut être le départ d’un autre livre… parfois elle est ridicule, alors on l’oublie.
Hier, des regards se sont échangés d’autres se sont fuis…..c’était une bonne journée…..

La gare est aussi un lieu de rencontres, de départs, d’arrivées. Cela faisait un moment que j’avais envie de lire ce roman intitulé : « la gare ». La quatrième de couverture m’avait interpellée et je savais que je l’aurai lu avant l’été.
Un livre est aussi une rencontre.
Parfois un livre que je lis ou un livre que j’écris peut devenir lancinant au point d’en rêver la nuit, il me poursuit, devient invasif, intrusif, exigeant. Il veut être lu ou écrit.
Dans l’un de mes livres[1] le personnage hantait mes nuits au point de devoir écrire tous les matins ce que j’avais pu vivre la nuit en songe.
Pour le livre « la gare », j’avais le sentiment, avant de l’avoir entre les mains, qu’il serait le déclencheur de quelque chose….qu’il me pousserait, lui aussi à écrire et cela a été le cas.
Les images et les mots se bousculent. L’écriture coule de manière aisée et souple, tout se lie, s’allie pour que la page se remplisse et qu’un jour, à son tour, elle rencontre quelqu’un, toi peut-être.
A l’heure où j’écris ces lignes, je ne sais pas où ce livre va me mener, ni quel sera son titre. 


                                                                          _-_-_-_-_-_-_-_-_-_
-

Extrait 2 : Le doux roulis du train induit une forme de sérénité, un no man’s land intellectuel…. Un brouillard végétatif….je deviens légumineuse, cette pensée me fait sourire intérieurement et me réveille complètement. 

Jacques aussi reprend pied avec la réalité, nous sommes arrivés à Montparnasse. Deux heures trente et nous voilà déconnectés complètement de notre vie quotidienne.
La bousculade, les gens pressés, Paris, les Roms qui sont aux portes de la gare avec des bébés dans le bras, bébés étrangement endormis d’un sommeil neuroleptique. Tout cela me révolte, ce n’est ni l’Inde ni le Népal, pas de caste mais de l’exploitation humaine. Exploitation d’enfants, exploitation de femmes…pas de notion de religiosité et de karma, mais de l’argent, uniquement de l’argent que l’on soutire à une société de consommation dont les dirigeants ne dirigent plus rien, dépassés qu’ils sont par leur laxisme, leurs scandales, leurs rivalités de pouvoir…et le désir impérieux, vital de masquer tout cela…
Société d’illusions. Misère humaine exploitant une autre misère humaine… .  
                                                                                  

 

 
Commentaire d'une lectrice...
Vign_le_chemin_inverse

 Madame,

J’avais promis de vous faire connaître  mon  ressenti à la lecture de votre livre, je vous envoie ces quelques lignes.

J’ai fait ce voyage avec vous d’un autre œil car je crois que la sensation  est différente selon la personne, celle qui lit et celle qui a vécu. J’ai appris beaucoup des us et coutumes de ces peuples du Tibet ou Népal, de leurs croyances, de leur religion, de leur vie tout simplement.

Il faut être imprégné de ces lieux pour sentir vraiment certaines choses.

Ce voyage ouvre la conscience et nous pousse effectivement à nous poser des questions.

Il m’est souvent arrivé, à la suite d’un rêve, d’avoir cette sensation de déjà vu, de connaître des lieux que je n’ai jamais vus, sans jamais chercher à comprendre.

Je me pose beaucoup de questions.

J’ai lu votre livre assidûment, pressée d’en savoir toujours plus, d’arriver au dénouement. Mais je crois que je vais le reprendre pour m’en imprégner et méditer sur ce que ces pages m’ont apportée et sur leur sens.

Un vieux conte relate que Shiva accorda neuf vies au chat avant que celui-ci n’accède à la félicité suprême.

Et je crois que c’est Bossuet qui a dit : j’entre dans la vie avec la loi d’en sortir.

Oui mais pour aller où ? Indépendamment des religions et des croyances…pour recommencer ? quoi et combien de fois ?

Je vais probablement devoir me pencher et me perfectionner sur ce qui est karma, réincarnation…le bouddhisme, l’hindouisme, il y a des références dans votre biographie, à moi de trouver les ouvrages à consulter.

Merci pour votre livre en tout cas, et peut-être est-ce vous qui allait penser que j’ai l’esprit dérangé, mais il est vrai que je ressors de cette lecture plus ou moins déstabilisée, oui …

Ce que vous avez vécu est quelque chose d’incroyable, alors quel est le mieux,  savoir ou ne pas savoir, quelque chose m’échappe, je dois essayer de chercher une réponse.

Merci à vous et peut-être aurons-nous l’occasion d’échanger à nouveau ne serait-ce que sur votre site

Amicalement

Dominique Cadiou

 
 
Le chemin inversé : photos
 
 

Vous écoutez "Cara Memoria" tiré du double Cd de Chrystelle DI MARCO et Hervé N'KAOUA "Canti d'Amore" de Luigi LUZZI.
Ce solo, est joué sur un piano forte Broadwood de 1863 appartenant à Monsieur Gabriel BOZ.
Il  est interprêté par Hervé N'KAOUA.

Avec l'aimable autorisation du label "lux classic" et des interprètes.

Cara_memoria
 
PARIS Juin 2012 : Remise du Prix " ARTS SCIENCES ET LETTRES"
 

                
Société Académique "Arts-Sciences-Lettres" :
20 rue des Tanneries
75013 Paris 13ème


Société Académique d'encouragement et d'éducation qui a été fondée en 1915 (loi du 1er Juillet 1901) par René FLAMENT (Membre de la Société des Gens de Lettres), Parrainée par les plus hautes personnalités des Arts, des Sciences et des Lettres .

...."
La Société académique ARTS-SCIENCES-LETTRES a pour vocation de reconnaître et de promouvoir les femmes et les hommes qui, par leur talent et leur travail, participent au rayonnement de la culture dans les domaines artistiques, littéraires et scientifiques.
L'Association dispose d'un réseau important de Délégués, tant en France qu'à l'Étranger, nommés par le Conseil d'Administration afin de seconder ce dernier dans ses efforts pour le développement et le rayonnement de la société et pour faciliter les échanges culturels dans le domaine des Arts, des Sciences et des Lettres
...."

C'est avec grand plaisir qu'en juin 2012 j'ai été médaillée dans la catégorie "auteur" .

Le 14 novembre 2012 le Conseil d'Administration de la Société Académique m'a nommée Déléguée pour la Charente Maritime.
Les Artistes : peintres, sculpteurs, auteurs, conteurs, comédiens, musiciens.... souhaitant se faire connaître et reconnaître par la Société Académique « Arts, Sciences et Lettres » peuvent me contacter pour étude de leur dossier : annemariemb@orange.fr

 
 
"Le chemin inversé"
Vign_001_2_
 
Livres disponibles
 
Publié en juin 2015
Vign_Capture
 

Pour les amateurs de Musique.... de belle Musique, j'ai crée un Festival qui se déroule tous les ans dans les maisons de négoce, les distilleries, les domaines à Cognac, Jarnac, Bourg/Charente, Claix, Juillac le Coq....

Le but de ce Festival qui est tout jeune : 3 ans, est de marier deux excellences : celle du cognac et celle des Artistes que nous vous proposons.

A l'issue de chaque concert, un cocktail est organisé par la maison hôte, l'esprit se veut convivial et permet de prolonger la soirée en présence des Artistes qui se prêtent au jeu de la rencontre et de la dédicace.

Le site : www.festi-classique.com

A noter : notre association ne fonctionne avec aucun argent public, donc aucune subvention. Seuls des mécènes nous soutiennent, sachant que nous sommes reconnus d'intérêt général et que le mécénat est déductible des impôts à hauteur de 60% du montant du don pour une entreprise, 66% pour un particulier.

N'hésitez pas à aller sur le site du Festival. Merci

Vign_Capture_marketing
 
2015 Conférence PONS
 
Paru en juin 2015
Vign_Capture
 

RAPPEL DES LIVRES PARUS


- "Mémoires d'Egypte : l'initiation de Lotfy". A la fois carnet de voyage et roman, ce livre entraîne le lecteur à la rencontre de l'Egypte d'aujourd'hui et de l'Egypte Pharaonique. Alors, le voyageur se tait, s'efface et laisse parler le grand prêtre Lotfy qui lui montre son pays, le fleuve Nil, les temples, les Dieux, les fêtes, la vie mais aussi la condition de la femme, la médecine...Comme une danseuse, l'Egypte enlèvera ses voiles un à un et vous offrira un regard nouveau. Sortie octobre 2010 

- "Hiram ou la parole perdue" :Comme il est dit dans le Livre des Rois, Dieu accorda à Salomon la sagesse et le pouvoir de parler aux oiseaux. Il lui commanda également de construire un temple pour abriter les Tables de la loi. Hiram, orphelin d'un forgeron phénicien adorateur de Baal, devenu Maître charpentier, est chargé de sa construction. Mais bâtir un temple à Yahvé attire tout à la fois les honneur et les malédictions. Maître des Compagnons du devoir et des francs-maçons, Hiram est de ces héros mythique  qui peuple l'imaginaire collectif depuis des siècles. A la fois biographie épique et roman d'aventure, l'histoire fascine par ce qu'elle contient de légende et de faits avérés. Près de 30 siècles après sa construction, le mythe de l'architecte et du temple du roi Salomon est toujours aussi efficace. Sortie janvier 2011


- "Les sentiers de la mémoire : Histoire de la ville de PONS et origine des noms de ses lieux-dits". Préfacé par le Sénateur Maire Daniel LAURENT. La toponymie est le reflet de l'histoire, riche en apports successifs, qui a contribué à lui donner un aspect varié. A Pons, comme ailleurs, nos lieux-dits nous parlent, mais encore faut-il pouvoir les écouter. Pour arriver à les décoder, il est nécessaire de connaître l'histoire de la ville , l'une des lus anciennes du département de la Charente Maritime, avant d'en rechercher les spécificités géographiques. C'est un passionnant voyage dans le temps que vous convie ce livre. Exhumant un patrimoine historico-culturel, qui pourtant bien des fois repose sous nos pieds, son éclairage vient fouiller le passé de la ville de Pons pour mieux comprendre le puzzle que nous connaissons aujourd'hui.Sortie décembre 2011

- "Le Sire Geoffroy". Le Sire Geoffroy est un roman médiéval basé sur des faits historiques qui relate la vie d'un seigneur au XII ème siècle, de sa naissance à sa mort. Le lecteur est projeté dans la vie du Moyen âge, avec ses événements : déroulement d'un accouchement, adoubement d'un chevalier, cérémonies de mariage et de mort... Il vivra les terreurs que représentent les lépreux, les éclipses mais aussi les différentes formes d'amour : courtois ou bestial, les pèlerinages, les évolutions d'une ville, les guerres avec Richard Coeur de lion.

Le roman est suivi de deux parties : des recettes de cuisine tirées du XIIIème siècle : "le Viandier " de Taillevent et le "Mesnagier de Paris" ; puis d'un lexique avec les termes utilisés au Moyen âge, la formation des noms et prénoms, les expressions qui sont arrivées jusqu'à nous...: Sortie aout 2012. 

"Le chemin inversé"  : Un coup de téléphone, une rencontre. Pour l'auteur ses interrogations sur le pourquoi de l'existence vont prendre un nouveau tournant. Membre de la délégation du Dalaï Lama à Paris, un moine Bouddhiste lui explique que son ancien Maître, torturé à mort en 1956  vit en elle...Débute alors une expérience à la limite de l'entendement, un voyage au carrefour de deux cultures, de deux religions : le Bouddhisme et la sienne Judéo-Chrétienne. Assoiffée de réponses, elle partira à l'autre bout du monde. Déjà- vu ? Réincarnation ? Autour des questionnements fondamentaux sur la vie et la mort , l'auteur délivre un témoignage troublant, doublé d'une fascinante quête intérieure. Mêlant psychologie, sociologie, anthropologie et ésotérisme, ce chemin inversé est un voyage pas comme les autres : une expérience unique de l'existence et du sens de la vie.Sortie fin 2014/début 2015

 

 



 
Le chemin inversé
Vign_le_chemin_inverse
 

  
SALONS  DU  LIVRE 2015:
  site en cours d'édition

7-8 mars : La Rochelle 17

14 mars : dédicace Maison de la presse COPPE Pierre, rue Charles de Gaulle 17800 PONS: "le chemin inversé".

11 avril : CASTILLONNES 47 "Le printemps des Bastides"

12 avril : NOAILLAN 33 

25 et 26 avril :Château d'OLERON 17

25 juillet: de 10h à midi : maison de la presse rue Emile Combes à PONS.

Septembre : PONS 17

mi octobre : BOE 47

.......


Conférence:

Université d'été JONZAC 17500

Le 25 juin à 21 heures: L'hôpital des pèlerins de Pons: de sa construction à son classement au Patrimoine Mondial de l'UNESCO

Le 5 aout à 18h30 à l'hôpital des pèlerins de PONS : Même thème qu'à JONZAC.





 
Vign_moine-bouddhiste-entre-au-monatere_2_
 
Vign_meditation_avec_son_ombre_3_
 
Vign_11
 
Vign_10
 
Vign_9
 
Vign_2
 
Vign_1
 
Vign_4
 
Vign_6
 
Vign_8
 
Vign_3
 
Vign_visage_d_homme_3_
 
Vign_Photo_1_2_
 
"Resham firiri" est un morceau que l'on entend partout au Népal
Resham_firiri
 
Vign_sanctuaire_a_Pokhara_3_
La reproduction des photos est interdite.
Créer un site avec WebSelf